De retour du vietnam http://www.deretourduvietnam.com Wed, 28 Nov 2012 10:54:46 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.4.2 On veut connaître ton flop http://www.deretourduvietnam.com/auteurs/on-veut-connaitre-ton-flop http://www.deretourduvietnam.com/auteurs/on-veut-connaitre-ton-flop#comments Wed, 28 Nov 2012 10:51:39 +0000 Marc Boilard http://www.deretourduvietnam.com/?p=2281 Salutations distinguées,

Deretourduvietnam existe depuis maintenant 5 ans. Et il est temps de lui donner une nouvelle vocation.

Être de retour du vietnam, c’est vivre une séparation, et en être affecté. Depuis des années, on vous parle de trucs pour rencontrer, de façon de recommencer etc… Nous avons engagé des auteurs compétents qui s’y connaissent. Mais c’est maintenant l’heure de vous passer la plume.

À partir d’aujourd’hui, en plus des articles ordinaires que le blogue vous offre, nous vous donnerons la parole, vous, lecteurs de DRDV. On veut vos histoires. On veut savoir ce qui vous est arrivé.

Racontez-nous vos flops les plus historiques. La fois où vous avez échappé cette nymphe incroyable en étant trop con. Ou la fois où vous vous êtes fait trompé sévèrement par cette fille supposément amoureuse. Racontez nous vos pires histoires, avec ou sans conclusion, pour le pur plaisir d’exorciser cette histoire, et de la partager avec d’autres qui sûrement vivent la même chose.

Chaque histoire va demeurer anonyme bien sur, et tous pourront la commenter. Le grand défouloir.

Envoyez nous votre histoire, faites vous du bien, aidez votre prochain. On vous écoute..

CLIQUEZ ICI >>>

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/auteurs/on-veut-connaitre-ton-flop/feed 3
La danse, un outil de séduction ? http://www.deretourduvietnam.com/conseils/danse-seduction http://www.deretourduvietnam.com/conseils/danse-seduction#comments Wed, 28 Nov 2012 09:46:26 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2273 Certains d’entre nous sont complexés parce qu’ils pensent ne pas savoir danser. Il faut bien sûr distinguer les danses que l’on apprend de celles que l’on improvise sur les dancefloor, mais dans tous les cas, la danse à bon escient peut s’avérer un excellent outil de séduction et d’approche.

Danser sur le dancefloor

C’est un moyen d’expression comme un autre, et lorsqu’on se trouve dans ce type de lieux, il est finalement incontournable de se lancer à un moment ou à un autre, sous peine de passer pour coincé ou vraiment pas marrant. Dans ce cas, une seule règle : faites-vous plaisir ! Peu importe que votre voisin gominé ait l’air d’avoir exercé ses talents jusqu’à Ibiza, ce qui compte ici, c’est le plaisir que vous manifestez à danser et à profiter de l’ambiance. Certains choisiront des danses humoristiques pour masquer leur raideur naturelle, mais nul doute que cela peut attirer l’attention et même séduire.

Il n’y a en effet rien de pire que la personne ultra-concentrée sur sa prestation, devant l’un des nombreux miroirs l’environnant, bloquée sur une chorégraphie plus ou moins réussie.

Danser en soiré chez des amis

C’est peut-être une situation plus délicate au premier abord. Moins nombreux que dans une boîte de nuit, vous vous sentirez vraisemblablement moins à l’aise, et plus observé. Si vous ne vous sentez vraiment pas de vous lancer dans cet exercice, pas de souci ; il vous suffira de vous déhancher tranquillement dans un coin en observant d’un air sympathique ceux qui se donnent à fond. Un verre à la main vous donnera la bonne contenance. Veillez cependant à ne pas donner l’impression que vous scrutez ce qui se passe, encore moins d’avoir l’air de vous moquer des autres. Cela risque en effet de refroidir ceux qui vous observent du coin de l’œil et qui auraient bien envie de vous approcher grâce à une remarque simple sur l’ambiance de la soirée.

Mais vous pouvez aussi choisir d’attendre les danses à deux pour inviter celui ou celle qui vous aura tapé dans l’œil.

Les cours de danse, un vivier à rencontres

Tango, rock’n'roll ou salsa, sachez que les cours de danse ont deux formidables avantages. Le premier, bien sûr, est qu’il vous apprendra la maîtrise d’une danse qui vous plaît, ce qui n’est pas négligeable. Cette maîtrise aura forcément des occasions de s’exprimer et peut-être d’attirer les regards dans un autre contexte. Mais n’oubliez pas qu’en danse, il faut un partenaire et ce terme devrait déjà faire tinter à votre oreille une petite mélodie. Inscrivez-vous seul(e), et vous verrez que vous serez forcément amené(e) à vous entraîner avec des partenaires de danse qui seront, pourquoi pas, de potentiels partenaires tout court. Pour cela, il faut bien sûr un cours assez fréquenté pour ne pas systématiquement vous retrouver avec la même personne, mais vous ne devriez pas avoir de mal à trouver ce type de cours dans les grandes villes. Le corps à corps d’abord imposé pourra se révéler un déclencheur important de sensations plaisantes selon la personne avec qui vous pratiquerez…

La danse, une forme de rencontre

Dans tous les cas, la danse est un premier pas vers la rencontre. Des corps, bien sûr, mais aussi de l’esprit, des regards et des phéromones. Ne vous en privez surtout pas, car en plus de tout cela, c’est un moyen d’expression agréable, une manière de se défouler plutôt saine.

Un dernier conseil, cependant, qui pourra paraître évident mais qui vous évitera quelques déboires : veillez à avoir une hygiène irréprochable lorsque vous prévoyez de danser avec quelqu’un (à défaut d’avoir une hygiène irréprochable dans tous les cas !). Rien de plus repoussant, en effet, qu’un partenaire de danse trempé de sueur malodorante ou avec les ongles noirs.

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/danse-seduction/feed 0
Vivre à deux : faire des compromis ou se soumettre ? http://www.deretourduvietnam.com/conseils/vivre-a-deux http://www.deretourduvietnam.com/conseils/vivre-a-deux#comments Mon, 12 Nov 2012 16:43:18 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2267 Il est entendu que l’art de vivre à deux implique des compromis. Vous le savez si vous avez déjà expérimenté les joies du couple, et le pressentez si vous lisez sur le sujet. Mais à vouloir à tout prix que votre histoire fonctionne, le risque de verser dans ce travers qu’est la soumission vous guette. Voici quelques conseils pour ne pas franchir la limite.

De l’art du compromis dans le couple

Finalement, le compromis dans le couple doit être relativement naturel. Il s’agit simplement d’accepter de faire un effort, quel qu’il soit, parce que l’on aime l’autre et que l’on a simplement envie de lui faire plaisir. Certes pas dans le but d’obtenir quelque chose en contrepartie. L’idée est celle du partage, et dans le compromis vous devez trouver un intérêt immédiat qui peut être le simple fait de montrer votre amour, de partager.

Vous n’aimez pas les films d’action musclés ? Le compromis peut être de regarder un film du genre, pour faire plaisir à l’autre (et ne pas critiquer le scénario faiblard du début à la fin), être avec lui ; bref profiter d’un moment partagé. Si votre relation est équilibrée, votre compagne/compagnon acceptera sans rechigner de vous accompagner pour ce film romantique ou de science-fiction que vous aimeriez voir, ou bien d’aller ensemble au musée alors qu’il/elle est hermétique à l’art moderne.

Autant d’exemples qui peuvent se décliner dans la vie de tous les jours : je fais un détour pour prendre le pain, je fais un effort vestimentaire pour cette sortie spéciale, etc. Mais le compromis doit représenter un effort raisonnable dans tous les cas. Et il peut être source de découvertes : finalement, l’art moderne peut me plaire, et les films d’action, c’est sympa !

De l’art de l’équilibre dans votre relation

Le principe qu’il vous faut retenir dans tous les cas, c’est que l’équilibre dans un couple, ça existe. Non seulement ça existe, mais cela doit être le but recherché par les deux protagonistes de l’histoire. A défaut, il est banal de tomber dans une relation classique de dominant et de dominé, l’homme comme la femme pouvant devenir le dominé. Si vous appréciez que l’autre fasse des efforts dans votre couple pour qu’il fonctionne mieux, alors il vous faut intégrer que vous devez en faire vous aussi. C’est à ce petit prix que votre relation s’établira durablement et de manière équilibrée, sans que vous ayez le sentiment que vous êtes seul(e) à faire des compromis, ou qu’un jour une dispute éclate sur le thème de « C’est toujours moi qui doit faire des efforts » ou « C’est toujours toi qui décide ».

Certes, chacun dans le couple a sa propre personnalité, il n’est pas question de l’oublier ni pour vous ni pour l’autre, mais de petits compromis au quotidien montrent à la fois l’attachement que vous avez pour l’autre, et le respect que vous avez pour son individualité.

Les signaux d’alerte

A quel moment bascule-t-on dans cette relation déséquilibrée qui est signe d’un glissement du compris vers la soumission ? C’est précisément lorsque l’équilibre est rompu que le risque est le plus grand. Sous prétexte que votre caractère est plus souple, par exemple, vous réalisez que les compromis sont à sens unique. Et qu’après avoir vu l’intégrale de Bruce Lee, il n’est toujours pas question d’aller ensemble à ce dîner chez vos amis.

Le signal d’alerte le plus fort est dans votre ressenti : si vous avez le sentiment profond et durable que l’autre ne fait aucun effort et cherche à imposer ses valeurs, ses choix, ses goûts, il y a fort à parier que votre relation prend une mauvaise direction. N’hésitez pas à en parler sans récrimination, calmement, et tâchez d’évaluer le degré de compréhension en face. Si l’autre reconnaît effectivement qu’il fait peu de compromis et s’engage à faire des efforts, tout n’est pas perdu. S’il vous rétorque « Je suis comme ça, je ne vois pas pourquoi je changerais ! », ou encore semble ne pas du tout avoir conscience du déséquilibre qui s’installe, il vous faudra vous interroger…

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/vivre-a-deux/feed 0
Quatre astuces pour faire un beau cadeau http://www.deretourduvietnam.com/conseils/quatre-astuces-pour-faire-un-beau-cadeau http://www.deretourduvietnam.com/conseils/quatre-astuces-pour-faire-un-beau-cadeau#comments Wed, 24 Oct 2012 10:39:23 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2261 Vous avez envie d’offrir un cadeau à votre ami(e), ou c’est bientôt son anniversaire. Ou alors, vous pensez déjà à Noël et au casse-tête des cadeaux. Pas de panique, voici quelques astuces pour vous aider à ne pas vous tromper et surtout éviter l’air poli mais déçu au moment du déballage.

Quelques règles simples

Cela peut paraître évident, mais ne nous privons pas ici de le rappeler : il est important d’observer et d’écouter l’autre. Vous découvrirez ainsi qu’il/elle collectionne tel type d’objet, telle série de bandes dessinées, joue sur telle console de jeu. Mais vous apprendrez également qu’il ou elle déteste le jaune, ou encore se démarque de la majorité en détestant les fleurs coupées. Il adore le chocolat, ne boit pas d’alcool ; elle ne change jamais de parfum et porte toujours des écharpes de couleurs vives ; autant d’indices précieux pour un futur présent à lui faire.

Pour qu’un cadeau fasse « mouche », il faut dans l’idéal qu’il soit, en plus d’un joli présent, un clin d’œil à votre relation et un signe que vous savez écouter et retenir ce que l’autre vous dit.

Pensez à noter

Il n’y a pas de honte à ne pas avoir une mémoire d’éléphant en ce qui concerne les goûts des autres. Bien sûr, si au bout de plusieurs mois ou plusieurs années, vous n’avez absolument aucune idée des goûts de votre bien-aimé(e), il y a peut-être un souci. Mais pour ne jamais se trouver pris au dépourvu, le plus simple est de noter au fur et à mesure vos idées. Comment ? C’est simple : quand on vous dit « j’adore le bleu canard », hop, gardez cette information en mémoire et notez-la dès que possible. Quand il ou elle s’exclame devant une vitrine : « j’adore ce porte-clefs (vêtements, livre, etc.) », retenez l’information.

Quand viendra le moment de choisir un cadeau, vous pourrez tranquillement vous référer à votre liste sans stresser à l’idée de tomber complètement à côté.

Faites-vous conseiller

Au moment du choix définitif de votre présent, il peut être utile de se faire conseiller. En matière de mode féminine, la vendeuse en sait certainement plus long que vous, et si vous croisez ses informations avec ce que vous savez des goûts de votre tendre, il y a fort à parier que vous dénicherez le cadeau qui saura faire plaisir ; original, tendance et adapté ! Certaines couleurs vont mieux aux blondes, d’autres aux brunes, sachez en tenir compte.

De la même manière, ces messieurs ont leurs habitudes, et s’il s’agit de choisir une montre ou une cravate, un vendeur pourra vous aider. Mais ne vous fiez cependant pas aveuglément aux conseils de ces professionnels de la vente, d’abord parce qu’ils ne connaissent pas les goûts du destinataire de votre cadeau, et surtout parce qu’ils préféreront vous conseiller l’achat d’un article cher (après tout, c’est leur métier) qui ne vous garantira aucunement le plaisir de l’autre.

Prévoyez un joli paquet

Tout le monde connaît la formule « qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ». Certes, mais en matière de cadeau, un bel emballage est déjà un premier plaisir. Des yeux, d’abord, mais aussi du soin apporté au présent qui est fait. N’hésitez donc pas à demander un joli emballage, et si on ne vous en propose pas, investissez dans une belle pochette ou un beau papier qui saura mettre en valeur votre démarche. Parce que vous voulez avant tout faire plaisir à l’autre, il est important de ne pas négliger ce qui peut paraître futile. Un joli paquet donne envie d’ouvrir et de découvrir ce qu’il cache…

C’est à ces quelques conditions, qui sont finalement applicables pour tous les présents que vous souhaiterez faire, que le regard de l’autre s’éclairera au moment de déballer votre présent qui représentera alors un véritable gage d’affection et de prise en compte de ses goûts. Peu importe la valeur marchande, ce qui compte, c’est l’attention portée à l’autre et au choix du cadeau que vous lui faites.

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/quatre-astuces-pour-faire-un-beau-cadeau/feed 2
Les 7 commandements avant sa visite chez vous http://www.deretourduvietnam.com/conseils/recevoir-une-femme-chez-soi http://www.deretourduvietnam.com/conseils/recevoir-une-femme-chez-soi#comments Thu, 11 Oct 2012 15:42:44 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2258 C’est le grand jour ! Il ou elle vient chez vous, et vous jetez un œil inquiet sur votre intérieur, en vous demandant ce que vous avez loupé et qui risque de faire mauvais effet… Pas de panique, voici une petite liste pour vous rappeler les bons usages en la matière.

Ton linge sale tu laveras

Certains se diront qu’il suffit de planquer soigneusement son linge sale avant la visite cruciale. Non, détrompez-vous, cela ne suffit pas ! Anticipez et mettez tout cela au lavage ; d’abord vous serez débarrassé de cette corvée et ensuite vous éliminerez tout risque qu’il ou elle ne soit engloutie sous une montagne de vêtements malodorants en ouvrant par erreur une porte de placard.

Ta vaisselle tu feras

Lave-vaisselle ou non, rien de plus encombrant que la vaisselle sale. D’autant plus si vous avez la fâcheuse habitude, en célibataire endurci, de la laisser traîner et s’accumuler un peu partout. Un tour de votre logement s’impose pour y ramasser tasses, verres, petites cuillères et autres restes de vos habitudes. Votre environnement n’en sera que plus plaisant au premier coup d’œil !

Les photos de ton ex tu rangeras

C’est bien joli d’avoir de merveilleux souvenirs d’une aventure passée, mais si vous laissez en évidence un pêle-mêle avec vos deux sourires attendris au bord de la mer, en vacances aux Bahamas ou pire, en famille, cela sera très certainement du plus mauvais effet. Alors, quitte à ce que ça fasse un peu mal au cœur, lancez-vous et rangez soigneusement ces jolis souvenirs pour mieux vous consacrer au présent.

Ton logement tu aéreras

Une demie-heure par jour, c’est le temps nécessaire en toute saison pour aérer convenablement un logement et le débarrasser de ses odeurs et microbes. Nous n’avons pas tous le réflexe de le faire. Alors profitez de ce grand coup de rangement pour laisser toutes vos fenêtres ouvertes une bonne heure. Complétez avec une bougie parfumée dans le salon une fois cette tâche accomplie, l’atmosphère s’en portera bien mieux.

Ton aspirateur ou ton balai tu passeras

Adieu, poussière, et en vitesse ! Un logement propre, c’est tout de même la base quand on reçoit de la visite. Et si les copines ou les potes se fichent de voir de la poussière ou des moutons sous la table basse, il n’en est pas de même pour votre coup de cœur du moment, c’est évident. Un grand coup de balai, c’est aussi un grand coup de propre chez vous et une meilleure attitude.

Tes médicaments tu rangeras

Nous savons tous qu’il nous arrive des petits soucis de temps en temps et que les médicaments nous sont utiles. Mais d’une part, les laisser traîner peut être dangereux. D’autre part, laisser des indices sur vos petits maux (genre constipation occasionnelle ou rhume persistant) peut être un tue l’amour efficace. Rangez donc tous vos médicaments dans une armoire, un tiroir, une boîte, mais ne les laissez pas en vue.

A l’état de tes toilettes et de ta salle de bain tu veilleras

Dernier endroit essentiel à soigner avant le rendez-vous, et pour cause : il est fort probable qu’à un moment ou un autre, il ou elle aura besoin d’aller aux toilettes et/ou de se laver les mains. Toilettes et lavabo impeccables, donc, savon qui ne dégouline pas partout et serviette propre sont les éléments qui imprimeront en elle ou en lui une image positive de vous.

Et pour le reste, regardez autour de vous en vous demandant ce qui pourrait le ou la faire tiquer ; éliminez vos lectures honteuses si vous en avez, retapez un peu les coussins du canapé et arrangez les choses autour de vous pour qu’il/elle se sente à l’aise. Il n’est pas question d’avoir un logement modèle ou de cacher des éléments clés de votre personnalité (la console de jeu est votre amie, pas besoin de la cacher!), mais de veiller à ce que l’atmosphère soit accueillante.

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/recevoir-une-femme-chez-soi/feed 12
Un brin de jalousie dans le couple ? http://www.deretourduvietnam.com/conseils/jalousie-dans-le-couple http://www.deretourduvietnam.com/conseils/jalousie-dans-le-couple#comments Thu, 04 Oct 2012 14:32:06 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2253 Qui ne connaît pas la jalousie, ce sentiment souvent négatif d’inquiétude, de crainte d’être abandonné par l’être aimé ? Dans les relations amoureuses, on la dit souvent dévastatrice… Sans doute parce qu’elle est excessive, incontrôlée et incontrôlable. Mais provoquée à petites doses, intelligemment, elle peut se révéler un atout pour vous. Car comme le dit Adrienne Maillet, romancière québécoise : « Un amour sans jalousie est un amour imparfait ».

Histoire vraie

En couple depuis une dizaine d’années, une amie m’a rapporté qu’elle avait naturellement raconté à son compagnon qu’elle avait été abordée par un jeune homme timide mais audacieux qui lui avait proposé, après l’avoir trouvée ravissante, de partager un café, ce qu’elle a refusé. Son compagnon, aimant mais ne manifestant jusque là aucune marque de jalousie, l’a surprise en étant piqué au vif, disant même que si cela se reproduisait, elle devrait répondre que son compagnon était champion de boxe… Ce qui n’est évidemment pas le cas ! Amusée mais surprise, elle me dit alors que finalement, ç’avait été plutôt amusant comme épisode.

Petite interprétation sauvage…

Finalement, que vient illustrer cette histoire ? Que quelqu’un qui a priori apparaît comme peu concerné par la jalousie peut se révéler touché par un événement somme toute banal, que bien d’autres auraient choisi de ne pas raconter. Ce brin de jalousie se révèle finalement plutôt flatteur pour celle qui en a été l’objet, et fait d’office d’aiguillon pour son compagnon. Alors, y a-t-il des précautions à prendre pour instiller un brin de jalousie positive dans le couple ?

Un brin de jalousie, si l’autre n’est pas jaloux !

Il faut exclure de ce type d’expérience tous les individus qui ont naturellement tendance à être jaloux ; cela ne ferait en effet qu’attiser des braises au risque de développer un incendie. Non, ce petit brin de jalousie ne doit être manié qu’avec précaution et sur des individus semblant a priori hermétiques à ce sentiment. Dans les débuts d’un couple, cette petite provocation bien naturelle pourra utilement servir à tester les sentiments amoureux de l’autre. Si vous racontez une anecdote de ce genre et que votre chéri(e) ne lève même pas les yeux de son journal, cela peut être inquiétant. Et dans un couple bien installé, cette même expérience permettra de réveiller la « petite » jalousie naturelle endormie au fil du temps.

Un brin de jalousie, mais rarement…

De même que le dosage de cette expérience doit être effectué avec soin, il en va de même de sa fréquence, bien sûr. Ne rentrez pas tous le jours avec une nouvelle histoire de séduction sauvage à raconter, vous risqueriez soit de rendre l’autre vraiment jaloux, soit de perdre toute crédibilité. Et pour que tout cela ne devienne pas une manipulation de l’autre, n’inventez pas, ou pas trop ! Le réalisme d’une situation vécue est bien plus efficace que la romance que vous seriez tentée d’inventer pour l’occasion.

Et dans tous les cas, rappelez-vous : pas question d’attiser un feu qui couve, donc de donner du combustible à une jalousie déjà existante. Parce que, comme l’écrivait si justement la reine scandaleuse Christine de Suède : « L’amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l’amour ».

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/jalousie-dans-le-couple/feed 5
Histoire de la séduction (suite) http://www.deretourduvietnam.com/conseils/histoire-de-la-seduction-suite http://www.deretourduvietnam.com/conseils/histoire-de-la-seduction-suite#comments Thu, 27 Sep 2012 11:06:32 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2250 Après une première partie consacrée à l’aspect plus particulièrement historique de la séduction, voici venu le temps d’entrer dans le vif du sujet, et d’évoquer aujourd’hui les attitudes de séduction, pour finalement évoquer ce que les « experts » appellent le « body language » ou « langage du corps »…

Les attitudes de séduction chez l’homme

De nombreuses publications sur le sujet évoquent la nécessité pour l’homme d’être dans une attitude « intrusive ». Rassurons ici les hommes : il n’est pas besoin de vous jeter sur vos probables conquêtes, mais bien de plutôt manifester, essentiellement par la parole, que vous êtes quelqu’un de sûr de vous, capable d’affronter les difficultés de la vie.

En amitié comme en amour, il est rare que nous choisissions, quel que soit notre sexe, quelqu’un dont nous pressentons qu’il geindra en permanence et ne sera pas capable de faire face aux embûches que la vie ne manquera pas de mettre sur notre chemin !

Historiquement, les attitudes masculines de séduction se sont adaptées, notamment à la place plus égalitaire gagnée à la femme. Ainsi, il n’est plus besoin aujourd’hui de bomber le torse en étalant ses richesses et son pouvoir, fort heureusement, d’ailleurs. Le travail croissant des femmes a en effet comme corollaire une attente moins systématique et moins marquée en la matière.

O.K., reconnaissons toutefois que même aujourd’hui, un chômeur longue durée reste a priori un poil moins attirant qu’un type bien dans son travail, et ce quel qu’il soit.

Notons toutefois qu’aujourd’hui encore, la séduction mise en œuvre par les hommes passe beaucoup par la parole, et qu’il vous faudra vous entraîner encore et toujours à aborder les femmes… Dans la majorité des cas, en tout cas.

Les attitudes de séduction chez la femme

Les féministes convaincues ne partageront sans doute pas ce point de vue, mais il est avéré que la séduction chez la femme, dans les tous premiers moments, passe par une phase dite passive. Les hommes se sentiront peut-être même scrutés, passés au crible du système de valeurs parfois très figé de ces dames. Et souvent, ça passe ou ça casse !

Si ça passe, l’attitude accueillante de la femme se mettra bien vite en place, avec une posture physiquement plus ouverte (elle décroise les bras, se penche vers vous, penche un peu la tête pour mieux vous écouter…).

Si ça casse, vous le verrez, le sentirez ou l’entendrez relativement vite, messieurs. Car les femmes ont cette fâcheuse habitude de manifester très vite leur mécontentement ; les habitués de la vie commune ne me démentiront pas, tandis que l’homme a plus tendance à faire bonne figure, à « encaisser ». Sans généraliser à l’excès, on peut dire que le célèbre « râteau » est plus masculin que féminin, pas vrai ?

Langage du corps et séduction

Ne nous trompons pas de sujet ici ; il s’agit d’avoir à l’esprit quelques outils simples de « décodage », mais certainement pas d’en faire un mode d’emploi exhaustif. En effet, une attitude que nous pourrions qualifier de négative au regard du langage du corps peut être simplement provoquée par une forte timidité.

Certaines femmes n’hésitent pas à mettre tous les atouts physiques de leur côté : ainsi, il y a fort à parier qu’une femme soigneusement habillée et maquillée pour une soirée sera plus ouverte à vos avances que celle qui se balade par là en jogging et au naturel (ce qui ce l’empêchera pas d’être jolie, sans tricher, et de recevoir vos compliments avec plaisir et surprise).

Les hommes, eux, veilleront, outre leur tenue et leur hygiène (préalable indispensable à toute entreprise de séduction, tant pour l’homme que pour la femme), à paraître confiants, à l’aise. Bien sûr qu’un type qui sue sang et eau avant de vous adresser la parole va vous faire fuir ; cependant, une timidité soigneusement cachée peut nous attendrir.

Nul besoin, donc, de se transformer en tigresse qui chaloupe ou en loup en quête d’une proie, mais bien de veiller, dans ce que votre corps exprime, à ne rien exprimer qui puisse être interprété comme un rejet ou un manque d’intérêt.

Égalité des sexes, soit, appliquons donc cela en chacun faisant l’effort d’écouter l’autre attentivement, en le regardant dans les yeux, sans croiser les bras ni regarder sa montre. Vous ne finirez peut-être pas dans le lit de l’autre, mais à défaut d’avoir rencontré l’amour, vous aurez passé un moment agréable et vous vous serez peut-être même fait un(e) ami(e).

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/histoire-de-la-seduction-suite/feed 2
9 trucs magiques pour trouver l’âme sœur http://www.deretourduvietnam.com/conseils/trouver-lame-soeur http://www.deretourduvietnam.com/conseils/trouver-lame-soeur#comments Mon, 24 Sep 2012 08:42:50 +0000 Nerey Camille http://www.deretourduvietnam.com/?p=2100 S’il est relativement facile de faire des rencontres qui dérapent en aventure d’une ou plusieurs nuits, trouver la personne susceptible de partager un bout de vie avec vous s’avère beaucoup plus compliqué. Vu mon caractère exigeant, je devrais le savoir ! Pourtant, j’ai réussi à plusieurs reprises à trouver mon idéal (qui finalement n’était pas si proche de la perfection, d’où le « plusieurs », mais c’est une autre histoire) et ce grâce à quelques règles d’or comprises en cours de route. Je partage aujourd’hui avec vous neuf « trucs magiques » pour augmenter vos chances de trouver votre partenaire.

Truc magique nº1 : être prêt(e) à prendre des risques

Tant que vous êtes célibataire, toutes les possibilités vous sont ouvertes. Dès le moment où vous commencez une histoire, vous renoncez à l’infini des possibles pour vous engager avec une personne qui peut vous laisser tomber, vous faites un pari que vous pouvez gagner – ou perdre. Il faut être prêt(e) à faire ce choix et à se tromper. Ne soyez pas trop prudent(e) : le premier truc magique pour arriver à former un couple, c’est de ne pas hésiter à rencontrer et à se lancer dans une relation !

Truc magique nº2 : avoir toujours plusieurs cordes à son arc

D’un autre côté, il faut rester réaliste. Construire un couple, refaire sa vie de manière à y inclure une autre personne, n’est pas évident dans nos sociétés contemporaines et les chances que ça ne marche pas sont grandes. Si vous faites la connaissance de quelqu’un avec qui ça a l’air de cliquer, ce n’est pas une raison pour arrêter tout de suite de faire d’autres rencontres ! Tant que vous n’avez pas créé un couple stable, il est bon d’avoir toujours plusieurs candidat(e)s en vue.

Et pourquoi pas se rendre sur un site de rencontre (comme Parship) pour trouver de nouveaux prétendants ?

Truc magique nº3 : faire attention aux signes

Dès les premières rencontres avec une personne, soyez particulièrement attentif(ve) aux choses qui vous déplaisent, même un tout petit peu. Dans mon expérience, ce sont ces aspects de sa personnalité (les premiers à vous déplaire) qui deviendront les plus insupportables à long terme. Demandez-vous dès le départ si vous êtes prêt(e) à tolérer ces défauts pendant des années et des années. Parce que si ça marche, c’est ce que vous aurez à faire (si la réponse est non, changez de cible).

Truc magique nº4 : faire preuve de compréhension et de tolérance

Souvent, on peut laisser échapper une personne exceptionnelle à cause d’un incident isolé : exemple, il ou elle vous a posé un lapin. Gardez en tête que vous ne connaissez pas cette personne, ni les raisons à l’origine de son comportement. Les malentendus sont plus fréquents que vous ne le croyez. De plus, les gens changent, traversent des mauvaises passes, des périodes bêtes. Essayez de donner à chaque personne sa chance, ne rejetez personne sans l’avoir compris(e) au préalable.

Truc magique nº5 : agir au feeling

De même, impossible de savoir ce que l’autre personne attend de vous au départ. C’est bien de s’adapter dans la mesure du possible, mais c’est inutile de se mettre en quatre pour atteindre la perfection aux yeux de l’autre. Appelez quand vous en avez envie, demandez ce que vous voulez savoir, proposez ce que vous avez envie de faire. Si ça ne plaît pas à votre cible, vous n’y pouvez rien : vous pouvez lui offrir de changer l’avenir, pas le passé.

Truc magique nº6 : faire un pas à la fois

Vous venez de commencer une relation et ça fonctionne, mais vous vous demandez si c’est vraiment la bonne personne ? Essayez de ne pas vous mettre la pression et surtout, de ne pas la mettre à votre partenaire. Vous avez des conceptions, des envies, des projets différents ? Les gens évoluent. N’essayez pas de résoudre tous les problèmes potentiels dès le premier jour d’une relation, rien de tel pour tuer celle-ci dans l’œuf.

Truc magique nº7 : l’intérêt doit être réciproque

Un couple, c’est deux personnes qui veulent être ensemble. Peu importe que votre cible soit l’amour de votre vie et dise vous aimer, si les actes ne suivent pas, vous ne serez jamais un couple. Observez son comportement : si vous lui avez tendu toutes les perches possibles sans qu’il/elle les saisisse, il est temps de passer à autre chose.

Truc magique nº8 : être en mode radar permanent

Si vous voulez trouver l’âme sœur, ne négligez aucune occasion d’élargir votre cercle et de rencontrer de nouvelles personnes. Intéressez-vous à tout le monde. Ce garçon qui a l’air ennuyeux comme tout, cette fille qui ne vous attire nullement, pourraient être l’ami d’enfance ou la collègue de votre future moitié. Vous ne savez pas où l’homme ou la femme de vos rêves apparaîtra.

Truc magique nº9 : avoir un comportement correct

Même avec des personnes qui ne vous intéressent pas ou plus en tant que partenaire, ayez toujours une attitude correcte. Soyez sincère, aimable, digne de confiance, et essayez de garder le contact. On ne sait jamais, beaucoup d’histoires ne marchent pas à cause de circonstances plus ou moins passagères et vous pourriez vous retrouver avec cette personne dix, vingt ans plus tard. Ou avec un(e) de ses ami(e)s !

Pour plus de trucs sur comment trouver l’homme ou la femme de votre vie, vous pouvez consulter le Code Boilard de Marc ou Casé en une semaine de Tony di Spirito.

Nerey Camille

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/trouver-lame-soeur/feed 26
Histoire de la séduction http://www.deretourduvietnam.com/conseils/histoire-de-la-seduction http://www.deretourduvietnam.com/conseils/histoire-de-la-seduction#comments Fri, 21 Sep 2012 13:05:03 +0000 Sarah PELTIER LOR http://www.deretourduvietnam.com/?p=2241 Finalement, lorsqu’on évoque la séduction, de quoi parle-t-on ? Cet article vous présente une petite histoire de la séduction, ses concepts, ses codes, à travers le temps. Avec comme objectif de vous aider, peut-être, à mieux comprendre ce dont tout le monde parle et que nous avons en fin de compte un peu de mal à appréhender.

Pour une définition de la séduction

En sciences humaines et sociales, ensemble de disciplines étudiant la réalité humaine, la séduction s’entend comme un processus dont l’objectif est de susciter admiration, attirance ou amour. C’est une forme de jeu codifié entre deux ou plusieurs individus, où ceux-ci s’efforcent de provoquer attirance chez l’autre par des comportements, par exemple la drague, le flirt, la cour…

Elle peut parfois s’approcher d’une forme de manipulation, dans la mesure où cette démarche a comme objectif d’obtenir quelque chose de l’autre ; le plus souvent une relation amoureuse, des relations sexuelles, mais cela peut englober bien d’autres choses. J’ai vu récemment un reportage sur des personnes en quête d’amour, et donc dans une démarche de séduction, et l’un d’entre eux cherchait une femme qui comblerait ses désirs et son besoin urgent d’un logement… Séduction ou manipulation, dans ce cas ?

La séduction chez l’homme

Traditionnellement, la séduction se doit d’être active chez l’homme. Ne parle-t-on de mâle Alpha, dominant comme au temps préhistorique, capable de mettre en scène et de démontrer ses capacités de protection tant physique que financière ?

Toute active qu’elle est, la séduction chez l’homme implique donc des efforts particuliers, et ce particulièrement dans les sociétés dominées par le modèle du patriarcat (organisation sociale ou familiale basée sur l’autorité du père).

La séduction chez la femme

N’oublions pas que dans la religion chrétienne, la séduction de la femme est souvent assimilée à une forma de tentation, voire de débauche. Ainsi, dans la Bible, Ève offre le fruit défendu à Adam, ce fruit qui lui a été donné par le serpent qui est, lui, assimilé à Satan. Il est donc peu étonnant, dans nos sociétés dites modernes qui ne semblent pourtant pas s’être affranchie tant que cela des modèles anciens, que l’on attende de la femme une attitude plus passive en matière de séduction. Ainsi se mettent en œuvre des attitudes, des postures, des manières de se mettre en valeur, qui appartiennent bien plus au domaine de la sollicitation ou de l’ouverture que de la séduction active.

Cela reviendrait-il à dire que la femme doit encore et toujours rester passive dans le jeu de la séduction ? Certes non, et vous pourrez lire dans le prochain article que tout n’est pas si binaire en matière de séduction…

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/histoire-de-la-seduction/feed 8
Web conférence gratuite pour récupérer son ex aujourd’hui ! http://www.deretourduvietnam.com/conseils/web-conference-gratuite-pour-recuperer-son-ex http://www.deretourduvietnam.com/conseils/web-conference-gratuite-pour-recuperer-son-ex#comments Wed, 19 Sep 2012 08:34:15 +0000 Antoine http://www.deretourduvietnam.com/?p=2238 Récupérer son ex n’est pas un exercice facile et vous recherchez des réponses à vos questions ? Vous espérez pouvoir reconquérir votre ex et vous avez besoin d’un plan d’action ? Pour comprendre les raisons de la rupture, Alexandre CORMONT, coach sur www.jerecuperemonex.com le premier site mondial sur le sujet vous propose une conférence en ligne à 14h00 (Heure du Québec) ou 20h (France).

Reconquérir votre ex après une rupture : un plan d’action efficace !

Les erreurs que nous commettons dans le couple poussent très souvent notre partenaire à fuir sans donner plus d’explications. La rupture vous pousse dans un profond désarroi et vous avez besoin de vous rassurer. Malheureusement ce n’est pas avec des pleurs ou des simples excuses que votre ex partenaire reviendra vers vous.

Vous avez besoin d’aller plus loin et de régler les problèmes principaux de votre relation. D’ailleurs, connaissez-vous les raisons exactes de votre rupture ?

Deux actions efficaces pour récupérer votre ex avec des bases solides !

95% des personnes s’arrêtent à la phase de l’autocritique, c’est à dire à repérer leurs erreurs. Mais aujourd’hui, il s’agit bien d’une rupture pour votre relation de couple et votre ex a besoin de plus de garanties.

C’est pourquoi il est important de pouvoir EXPLIQUER pourquoi vous avez réalisé ces erreurs et dans un second temps leur trouver des SOLUTIONS afin de garantir votre changement sur le long terme.

Voici le lien sur lequel vous pourrez cliquer (à 20h heure française ou 14h au Quebec) :
http://www.ustream.tv/channel/jerecuperemonex-com
En cliquant dessus vous aurez quelques secondes de pub puis quelques secondes d’écran noir avant que la vidéo démarre. Si besoin cliquez sur le bouton play.

Vous avez des questions pour reconquérir votre ex ? Vous pouvez les poser :
- par email dès maintenant à contact@jerecuperemonex.com
- ou par tel ce soir en direct au +33 (0)6 01 59 14 39

]]>
http://www.deretourduvietnam.com/conseils/web-conference-gratuite-pour-recuperer-son-ex/feed 3