Conseils

palmares

La théorie du palmarès

En direct de Floride, salut jeunes Vietnamiens!

Je me suis pris une semaine de vacances et c’est complètement génial. Ma moto est ici. Je l’ai fait descendre et elle va mourir ici. Mon trip au Québec est passé, mais en Floride, faire de la moto c’est immense.

Je reviens deux semaines au Québec et je repars pour Paris. Vous y serez, entre le 3 et le 12? Venez me voir au théâtre des Blancs Manteaux, tous les détails sont ici.

Le sujet du jour : une nouvelle théorie. À vrai dire, il s’agit d’une façon nouvelle d’illustrer la mécanique que nous avons tous, consciemment ou non, lorsqu’on est en face de quelqu’un qui nous plaît pour la première fois ou une des premières fois. Ça explique aussi pourquoi un nouveau dossier se met tout à coup à montrer moins d’intérêt.

Ça s’appelle la théorie du palmarès. Ou du billboard. Ou de la « hitlist », c’est selon vos allégeances musicales. La suite >

look-homme

Un homme a 30 secondes pour convaincre !

L’expérience le prouve : il suffit de 30 secondes à une femme qui ne vous connaît pas pour vous classer dans l’une de ces catégories :
- Petit ami possible, sachant que rien n’est encore gagné, il restera à transformer l’essai.
- Le gars gentil qui sera toujours un copain, jamais un petit ami.
- L’homme invisible qu’elle ne remarquera même pas
- Le mec qu’elle « déteste » même avant que vous puissiez ouvrir la bouche ou lui montrer vos qualités

Vous allez dire que c’est injuste… mais malheureusement c’est comme ça.

L’apparence est le premier critère de sélection pour une fille

Pour savoir dans quelle case une fille vous a classé c’est très simple : regardez-la et essayez de croiser son regard pour analyser la manière dont elle répond à votre regard.

Par exemple si vous êtes en boite de nuit, mettez-vous d’un côté de la piste et regardez une fille qui vous plait. Accrochez son regard. L’analyse est simple : si elle détourne les yeux, un peu vexée, c’est que vous êtes dans la mauvaise case (invisible ou pas digne d’elle). Si elle détourne le regard et sourit c’est bien parti : vous êtes dans la case « petit ami possible » ou « gars gentil ». La suite >

prison

Gars en couple=gars en prison?

Salut guerriers des temps modernes.

Cette semaine, un blogue spécial. En effet, on ne va pas traiter d’un cas post-Vietnam comme à l’habitude, mais bien d’un cas INTRA-vietnamien. En effet, j’ai reçu cette lettre qui m’a tellement intéressé que j’ai décidé de sortir des sentiers battus et d’entrer en zone de combat direct : je me porte au secours d’un soldat en plein conflit avec sa blonde.

Vous le savez, je ne traite que de la zone rencontre, lorsque deux personnes ne sont pas encore en couple, mais tente de l’être. Mais le cas de cette semaine mérite toute notre attention.

Je dis NOTRE attention car c’est de vos avis dont j’ai besoin. Je vais donc mettre la table et vous réagirez selon vos points de vue respectifs. Oui, aidons ce soldat en plein combat. La suite >

Ça va mal avec sa blonde…vraiment?


Salut les jeunes et les moins jeunes.

4000 membres sur la page FACEBOOK et ça monte de plus en plus vite. Ça me fait vraiment tripper. À 5000, on va faire quelque chose de spécial. Pour le 4000e, je donne un mois gratos du forfait de rêve de monclasseur.com. Découvrez donc toutes les possibilités, gracieuseté de mes associés et moi.

Le sujet de cette semaine est très important et c’est une question que plusieurs filles me demandent, souvent.

« Que penser d’un gars qui te dit, d’entrée de jeu, que ça ne va pas très bien avec sa blonde?»

Deux choses. Il s’intéresse à toi, c’est clair. Il n’y a aucune bonne raison qu’un gars te balance ses difficultés matrimoniales pour le simple fait que ça lui fait du bien. Ce n’est pas une fille, c’est un gars. S’il parle, c’est pour donner une information ou en demander une, pas juste pour ventiler :) La suite >

gym-seduction

Une fille au gym, ça accroche?

Petits Vietnamiens, bonjour.

De retour d’un magnifique séjour à NYC, la ville la plus hot que j’ai visitée. Laissez faire tout ce que vous avez entendu à son sujet et allez-y. Dès que possible, vous allez vous régaler. Prochaine destination : Floride.

J’ai reçu un courriel sur un sujet redondant, mais que je n’ai pas traité encore. Caroline m’écrit :

« Lorsque je suis dans un gym, je ne suis pas à mon meilleur. Je sue beaucoup et je ne fais pas attention à mon look. Je me demande, si un gars me remarque là et qu’il me voit après dans un bar, est-ce qu’il va avoir l’image de la fille du gym, un peu toute croche, ou est-ce qu’il va me voir telle que je suis ce soir-là? Est-ce que tu me conseilles d’aller dans un gym juste de filles pour éviter de croiser des gars intéressants, mais dans un mauvais contexte ? »

Je te conseille bien entendu de ne pas aller dans un gym où il y a des gars intéressants, comme je te conseille de ne pas acheter de billets de loterie, de ne pas participer à aucun concours et, idéalement, rester chez vous sans sortir le plus longtemps possible.

My god… La suite >

Déclarer son amour

Comment déclarer son amour à un(e) proche ?

Hello les deretourduvietnamonautes !

Waow mais qu’est-ce qu’il se passe cette semaine ? J’ai reçu une dizaine de questions sur « comment déclarer son amour ? ». C’est la rentrée scolaire qui veut ça ?

Ce problème concerne qui ?

Tout d’abord je vous dévoile, simplement en lisant ces emails, qu’il existe une multitude de situations différentes, en voici quelques unes :
- Frédéric est amoureux d’une amie d’enfance
- Amel est amoureuse d’un voisin de bureau
- Stéphanie est amoureuse d’un camarade de classe (ils suivent des cours dans le même amphithéâtre) mais n’ose pas lui dire
- …

Et puis réfléchissez bien, vous ne vous êtes jamais retrouvé dans cette situation ? Je parie que si. Tout le monde a déjà été confronté à ce problème un jour où l’autre, sauf peut être le pape. La suite >

Présentez un dossier au suivant


Salutations à vous tous Vietnamologues.

Cette semaine, c’est submergé de joie que je vous reparle via vidéo, car oui, enfin, mon dernier né est arrivé. Un magnifique MacBook pro de 13 pouces. À moi les vidéos de toutes sortes.

Maintenant, le sujet de cette semaine. J’ai fait une découverte. J’ai découvert que l’entraide et le partage sont absents du processus de rencontre. On aime bien donner des infos à nos amis, on aime les conseiller quand ça va mal, mais quand vient le temps de leur présenter nos connaissances et amis, ça bloque. Les filles ont même souvent tendance à faire une analyse exhaustive des affinités présentes avant de faire une présentation : Est-ce que Paul est vraiment du genre à mon amie Sylvie? Premier faux pas : laissez faire VOTRE évaluation de fille. Est-ce que physiquement votre amie Annie est de genre à Paul : faites les présentations. Paul et Annie sont des grandes personnes, elles jugeront de la suite après. La suite >

quand rappeler

Quand rappeler?

Amis vietnamiens de partout dans la francophonie, bonjour.

Une autre semaine sans vidéo, car mon &%$&?%&$ d’ordinateur portatif n’est toujours pas arrivé. Bonne nouvelle, je sais où il est : au Kentucky, en route vers Montréal au moment où on se parle. Ça fait plus d’un mois que mon matériel informatique me cause des soucis, mais on va y arriver.

Quelques nouvelles en commençant. Saviez-vous que ce blogue est visité autour de 4000 fois par semaine? Et que de plus en plus d’amis de France nous suivent. Un merci et des félicitations spéciales à mon ami et collègue Antoine pour ses articles à la fois divertissants et instructifs.

Je vous parle de la France, car c’est confirmé, je serai à Paris presque un an après y être parti, du 3 au 12 décembre. J’entends bien y présenter mon spectacle un soir. Suivez bien à la fois ce blogue et ma page Facebook pour savoir où et quand. D’une façon ou d’une autre, j’espère bien rencontrer un maximum de lecteurs de ce blogue lors de ma visite.

Autre nouvelle : je commence mon « webshow » en direct dimanche prochain (à moins que ma saga informatique ne se poursuive malgré moi). Je ferai alors une émission après Tout le monde en parle, une des émissions les plus populaires au Québec, qui débute ce dimanche 26 septembre. J’aurais bien aimé commencer aujourd’hui, mais mon petit laptop n’arrive pas à diffuser en vidéo en direct. On commencera donc dimanche prochain. La suite >

techniques-seduction

4 techniques inédites de séduction : « le pont », « voler sous le radar », « B52 » et « les parfumeuses »

Hello les Deretourduvietnamonautes ! (dur à prononcer)

Aujourd’hui j’aimerai partager avec vous 4 techniques/concepts de séduction. Ils sont inédits, à mon sens ils fonctionnent bien. En effet, je les teste tous les jours depuis quelques semaines. Mais surtout j’aimerai avoir votre avis dessus.

La technique du pont !

Il arrive souvent que l’on doive s’absenter pour un voyage, alors qu’on est en pleine phase de séduction avec une femme.

Par exemple, je rencontre Aude qui me plait beaucoup dans une soirée, mais je pars à un séminaire à 600km pendant une semaine !

Alors comment faire pour garder mon dossier bien au chaud sans la perdre ?

La première solution c’est de faire ce que tout le monde fait, c’est-à-dire de l’avouer : « tu me plais bien, mais je pars une semaine, on se verra à mon retour ». Mais je déteste cette approche, car
- si je lui plais : elle trouvera qu’une semaine c’est long,
- et si je ne lui plais qu’à moitié, elle aura tout le temps de m’oublier pendant cette semaine.

Donc je suis forcément perdant.

La « technique du pont » est la suivante. Si je pars une semaine, je lui téléphone seulement au bout de 3 jours. Pourquoi 3 jours ? Parceque ça ne fait pas trop « needy » et puis surtout parce que c’est … au milieu de ma semaine de formation ! Je viens donc de gagner 3 jours d’absence sans qu’elle s’en rende compte. La suite >

Ami ou pas ami

Ami, pas ami?

Bande de Vietnamiens, salut.

Cette semaine, je reprends ma bonne vieille habitude de répondre à du courrier. J’ai négligé les gens qui m’écrivent. Vous pouvez me soumettre votre cas via marc@monclasseur.com. Je lis tout et réponds à une personne par semaine. Soyez juteux, précis. Et surtout, écrivez-moi en français et de façon concise. La couleur du menu au restaurant où l’accident est arrivé avec votre dossier n’aide pas mon analyse :)

NDLR: Il n’y aura pas de vidéo reliée à ce blogue cette semaine. J’ai eu, depuis plusieurs semaines, une saga avec mon matériel informatique et j’attends d’une heure à l’autre mon nouveau laptop ultra U.S. qui va me permettre de faire des « z’encore plusss beaux vidéos »! Mais voulant vous démontrer mon sérieux pour ce blogue, je vous rédige pareil mon sujet de la semaine.

Toujours est-il que cette semaine, Pierre m’écrit :

« Est-ce que c’est permis de donner un ultimatum à une fille genre? Écoute, ça fait 4 semaines qu’on jase. Moi, je veux te rencontrer. Si tu continues de refuser moi, j’arrête de te parler ! » (Me semble que ça fait vraiment poche de dire ça et ça fait trop !) »

Tu peux Pierre dire ça à une fille, mais tu vas assurément te faire flusher. La suite >